Boucle Tête Allègre / Sofaïa
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Boucle Tête Allègre / Sofaïa
Sainte-Rose

Boucle Tête Allègre / Sofaïa

Rivière et cascade
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une boucle sportive pour découvrir la forêt humide, en passant par le site de Sofaïa. Le tronçon sur les crêtes offre par temps clair des points de vue sur le Grand Cul-de-Sac Marin.


Les 18 patrimoines à découvrir

  • Panneau

    Panneau de départ

    Vous trouverez sur le panneau de présentation deux randonnées mitoyennes : la boucle du Saut des Trois Cornes et la boucle de Tête Allègre
    (si le départ de la boucle des Galbas est commun à ces deux parcours, attention car cet itinéraire n'est pas mentionné sur le panneau de départ).
    Vous trouverez ensuite sur le parcours des panneaux directionnels vous guidant.
  • Paysage agricole

    Vanille

    Les projets agroforestiers se multiplient, la vanille fait partie des cultures ciblées et la moitié des producteurs de vanille sont installés en concession. L'ONF autorise des "concessions", établies dans le respect de clauses techniques et environnementales au vu de l'aménagement forestier.
    La vanille est une orchidée qui affectionne les milieux ombragés, frais et humides. Sa culture est délicate et macrophage. L'insecte pollinisateur absent de l'archipel, cette dernière est fécondée à la main.
  • Flore

    Gommier blanc

    Le Gommier blanc (Dacryodes excelsa) peut atteindre 35 mètres de hauteur. Son tronc et ses racines exsudent, quand ils sont blessés, une résine blanche à forte odeur de térébenthine qui est utilisée traditionnellement comme de l'encens ou pour allumer le feu car elle se consume lentement quelle que soit l'humidité ambiante. Elle aurait pour propriété de chasser les esprits. Le tronc du gommier était utilisé par les amérindiens pour fabriquer les pirogues (kanawa) et encore aujourd'hui, pour confectionner les bateaux de pêche des populations côtières de nombreux pays tropicaux, dont la Dominique. Les graines de l'arbre sont appréciées des pigeons Ramiers.

  • Flore

    Corossolier montagne

    Guatteria caribeae est un arbre très droit, qui a souvent plusieurs troncs. Son écorce est noirâtre et ses branches pendantes. Ses baies sont pulpeuses et noires. Son écorce servait à fabriquer des cordes et son bois les mâts des bateaux. Il est encore utilisé de nos jours pour la fabrication des canots de voile traditionnelle en Guadeloupe (kanot).
  • Flore

    Bwa Bandé

    Le Marbri (Richeria grandis), est plus communément appelé "Bwa Bandé" localement. C'est une essence de grande taille reconnaissable à ses feuilles coriaces et à son écorce brun rougeâtre. Ses fruits sont caractéristiques : ils forment de petites capsules ayant l'aspect de raisins verts, qui s'agglutinent en grand nombre sur les branches. Le "bois-bandé" est malheureusement trop souvent victime de prélèvements abusifs ; son écorce étant réputée pour ses propriétés aphrodisiaques. Son bois était aussi utilisé pour la construction de charpentes et en menuiserie
  • Panneau

    Panneau directionnel

    Première intersection avec la trace de Tête Allègre. Prendre à droite à ce carrefour, pour suivre en direction de Sofaïa pour commencer.
  • Point de vue

    Point de vue

    Point de vue sur la rivière Moustique en contrebas.

  • Cascade / Rivière

    Saut des Trois Cornes

    Le Saut des Trois Cornes avec sa belle cascade.

  • Flore

    Liane

    Une magnifique "liane à eau", visible non loin du chemin.

  • Flore

    Bambous

    Le bambou est une espèce envahissante en Guadeloupe, ayant colonisé les bords de routes et de rivières notamment.
    Un contrôle de l'expansion du bambou est préconisé sur certaines zones, voire son éradication localement. La régulation de cette espèce est très difficile, elle nécessite des inventaires précis et la mise au point de techniques d’intervention sans préjudice pour les espèces locales.

  • Flore

    Mahogany Petites Feuilles

    Le Mahogany Petites Feuilles (Swietenia mahagoni) est une espèce robuste originaire d'Ispagnola. Cet arbre de forêt sèche fut d'abord planté en ornement autour des habitations ; il s'est ensuite répandu ailleurs. Malgré son bois extraordinaire, il poussait trop lentement pour être utilisé dans les reboisements. Lorsqu'il a fallu régénérer et enrichir les forêts dégradées, c'est vers le Mahogany à grandes feuilles (Swietenia macrophylla) que se sont tournés les forestiers.

  • Flore

    Acajou blanc

    Simarouba amara est un arbre remarquable de la forêt dense de la Guadeloupe.

  • Flore

    Laurier montagne

    Podocarpus coriaceus, de la famille des Podocarpacées, est aussi appelé "Bois rose". Proche des conifères, le laurier montagne est un arbre moyen, 10 à 16 mètres de hauteur. Ses feuilles sont coriaces, semblables à celles du laurier rose : vert sombre sur le dessus, mesurant 6 à 15 cm, pratiquement sans pétiole. Ses fleurs sont discrètes et ses graines brunâtres sur des réceptacles rouges attirent l'attention. Son écorce est fine. Cette espèce antillaise fleurit principalement en décembre / janvier.

  • Flore

    "Bois bandé"

    De la famille des Euphorbiacées, Richeria grandis, aussi appelé bois-bandé, est une essence de grande taille reconnaissable à ses feuilles coriaces et à son écorce brun rougeâtre. Celle-ci est malheureusement souvent victime de prélèvements abusifs, étant réputée pour ses propriétés aphrodisiaques.
    Ses fruits sont très caractéristiques : ils forment de petites capsules ayant l'aspect de raisins verts et qui s'agglutinent en grand nombre sur les branches.
    Le bois de cet arbre était utilisé pour fabriquer des charpentes et en menuiserie.

  • Point de vue

    Point de vue

    Beau point de vue vers l'ouest (Deshaies et Mer des Caraïbes).

  • Point de vue

    Le Grand Cul-de-Sac Marin

    Point de vue sur l'ouest, en Mer des Caraïbes (Deshaies / Ferry).

  • Sommet

    Tête Allègre

    Sommet de "Tête Allègre" (715 m.) et beaux points de vue : vers le sud (Morne à Louis) et vers le nord (Grand Cul-de-Sac Marin).

  • Flore

    Palmier montagne

    Le Palmier montagne (Prestaea montana) appartient à la famille des Arecacées. Ce n'est pas un arbre malgré sa hauteur, c'est un palmier. Il ne possède pas de tronc mais un stipe comme les fougères. Il peut vivre aussi bien en forêt hygrophile (où il peut atteindre une dizaine de mètres de hauteur) qu'en altitude (où il ne dépasse pas deux mètres).


Description

Balisage randonnée : jaune.

S'engager sur le sentier qui monte en direction de "Tête Allègre". Aller jusqu'au carrefour (point 1). Prendre à droite en direction de "Sofaïa" ; puis continuer dans cette direction (point 2).
Descendre ensuite jusqu'à arriver à la Rivière Moustique ; possibilité d'aller à gauche (point 3) pour continuer jusqu'au Saut des Trois Cornes.
Sinon - ou après - traverser la rivière (point 3) pour rejoindre l'autre rive ; remonter jusqu'au petit carrefour. Prendre à droite en direction de Sofaïa, par l'ancien sentier botanique.
Arriver au parking de Sofaïa [Possibilité de faire une halte aux douches en plein air, situées en contrebas du parking. Ces douches diffusent les eaux sulfureuses et chaudes de Sofaïa].
Poursuivre la randonnée en se dirigeant sur le chemin empierré, en direction de "Baille-Argent". Continuer dans cette direction au carrefour (point 4). Monter régulièrement jusqu'à arriver sur la Barre de l'Ile.
Poursuivre ensuite (point 7) vers le sud, vers "Belle Hôtesse" puis continuer tout droit (point 5) en direction de "Tête Allègre / Choisy".
Au carrefour suivant (point 6), prendre à gauche direction "Tête Allègre / Choisy" puis amorcer la descente vers l'arrivée.

  • Départ : Depuis la route forestière de la Muraille
  • Arrivée : Sur la route forestière de la Muraille
  • Communes traversées : Sainte-Rose, Deshaies et Pointe-Noire

Profil altimétrique


Recommandations

Cet itinéraire est dangereux en cas de pluie. Ne pas s'y engager s'il a plu la veille ou si le mauvais temps est annoncé. En cas de montée des eaux, ne pas tenter de traverser la rivière, attendre la décrue.
En milieu naturel, la prudence et la vigilance doivent être multipliées, d'autant que la Guadeloupe est soumise à des risques naturels. Adopter un comportement responsable est indispensable pour que la randonnée reste un plaisir !
Attention : parkings et baignade non surveillés.


Lieux de renseignement

Siège du Parc national de la Guadeloupe

Montéran, 97120 Saint-Claude

http://www.guadeloupe-parcnational.fr/fr/des-decouvertes/ou-sinformer/siege-de-saint-claudeinfo@randoguadeloupe.gp0590 41 55 55

Horaires d'ouverture au public de l'accueil et de la boutique :

  • Lundi, mardi et jeudi : de 8h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h00
  • Mercredi : de 8h00 à 13h00
  • Vendredi : de 8h00 à 12h30.

Services : point d'accueil, boutique, toilettes, parking gratuit. Bâtiment accessible aux personnes à mobilité réduite.
Localisation GPS : Lat: 16,01634 N - Lng: 61,70753 W.

En savoir plus

Accès routiers et parkings

Localisation GPS du point de départ : Lat : 16,27685 N - Long : 61,71681 W.

Sur la route RN2, entre Lamentin et Sainte-Rose : au rond-point de La Boucan, tourner en direction de "Cadet" et "Bonne Mère". Puis suivre la signalétique indiquant le Domaine de Séverin.
Une fois arrivé devant le Domaine, longer le parking et s'engager sur la gauche sur la route qui contourne le domaine.
Poursuivre ensuite sur 3 Km environ, d'abord sur la route bordant champs de canne et d'ananas, puis pour finir sur la route forestière de la Muraille.
Arriver au petit parking de départ, situé à côté du panneau d'information concernant la randonnée.

Stationnement :

petit emplacement pour se garer au bord de la route forestière de la Muraille

Source


Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :