Solitude
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Solitude
Sainte-Rose

Solitude

Patrimoine culturel et bâti
Paysage agricole
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Au fil de la descente, la trace chemine entre forêt humide du "Bois du Comté" et paysages agricoles de "Solitude". Vue imprenable sur la baie du Grand Cul-de-Sac Marin !

Une appellation en mémoire de la mulâtresse Solitude, fille d'esclave qui entra en marronnage suite au rétablissement de l'esclavage en 1802 en Guadeloupe. Elle participe alors à l'épopée de Delgrès et combat pour la liberté. Elle sera finalement capturée et suppliciée et aurait été emprisonnée jusqu'à sa mort. Solitude deviendra un symbole de courage.


Les 9 patrimoines à découvrir
Flore

Fougère arborescente

Cyathea sp., de la famille des Cyatheacées, comprend 6 espèces dont la plus grande (C. Arborea) peut dépasser 18 mètres. Malgré son nom, ce n'est pas un arbre.
Les jeunes feuilles ont la forme caractéristique d'une crosse. Le stipe noir est garni des restes de pétioles. Avec la base du stipe, on peut faire des sculptures et des pots (matière fibreuse).

lire la suite
Flore

Laurier montagne

Podocarpus coriaceus, de la famille des Podocarpacées, est aussi appelé "Bois rose". Proche des conifères, le laurier montagne est un arbre moyen, de 10 à 16 mètres de haut. Ses feuilles sont coriaces, semblables à celles du laurier rose ; vert sombre sur le dessus, elles mesurent de 6 à 15 cm et sont pratiquement sans pétiole. Les fleurs du laurier montagne sont discrètes, mais ses graines brunâtres sur des réceptacles rouges attirent l'attention. Son écorce est fine.
Cette espèce antillaise fleurit principalement en décembre / janvier.

lire la suite
Flore

Gommier blanc

Le Gommier blanc (Dacryodes excelsa) peut atteindre 35 mètres de hauteur. Son tronc et ses racines exsudent, quand ils sont blessés, une résine blanche à forte odeur de térébenthine qui est utilisée traditionnellement comme de l'encens ou pour allumer le feu car elle se consume lentement quelle que soit l'humidité ambiante. Elle aurait pour propriété de chasser les esprits.
Le tronc du gommier était utilisé par les amérindiens pour fabriquer les pirogues (kanawa) et encore aujourd'hui, pour confectionner les bateaux de pêche des populations côtières de nombreux pays tropicaux, dont la Dominique. Les graines de l'arbre sont appréciées des pigeons Ramiers.

lire la suite
Point de vue

Point de vue sur le Grand Cul-de-Sac Marin

En poursuivant la descente vers "Solitude", deuxième point de vue sur le Grand Cul-de-Sac Marin. On peut apercevoir l'îlet Tête-à-l'Anglais dans la baie.

lire la suite
Flore

Fougères Calumets

La fougère calumet (Dicranopteris pectinata) appartient à la famille des Gleicheniacées. C'est une espèce pionnière caractéristique du milieu ouvert et ensoleillé. Elle colonise les zones de glissement de terrain, le bord des routes forestières, les bords de rivières et de façon générale, toutes les surfaces décapées très abruptes en zone humide. Son réseau de racines souterraines joue un rôle actif de consolidation mécanique de la couche superficielle du sol.

lire la suite
Faune

Fourmis manioc

La Fourmi manioc (Acromyrmex octospinosus) est aussi appelée fourmi champignonniste. Elle mesure plus de 1 cm (grande ouvrière) ou moins de 0,4 cm (petite ouvrière). Une colonie est formée de 10 000 à 20 000 individus.
L’association entre les fourmis champignonnistes et leur champignon est mutuellement bénéfique (c’est une symbiose). Le champignon nourrit la fourmi ; de son côté, la fourmi favorise la dissémination du champignon en le cultivant. De plus elle facilite cette culture en mâchant les végétaux qui serviront de substrat. La fourmi manioc est considérée comme une espèce invasive en Guadeloupe, faisant des ravages sur les végétaux, comme par exemple les fougères.

lire la suite
Point de vue

Vue sur le Grand Cul-de-Sac Marin

A la sortie du "Bois du Comté", première belle vue sur la baie du Grand Cul-de-Sac Marin au nord.

lire la suite
Flore

"Bois canon"

Plus présent dans les zones de lumière, chablis ou bords de chemin, le Bois Canon (Cecropia shreberiana) est formé d'un tronc droit à écorce blanche, peu ramifié et creux. Ici il est bien visible quand on sort de la forêt et qu'on arrive au croisement avec la route. Ses feuilles palmées et blanches dessous sont très caractéristiques. Elles sont vertes sur leur face supérieure et forment des bouquets aux extrémités des branches. Le Bois Canon fleurit toute l'année. Dans la pharmacopée traditionnelle ("Rimèd razié"), la décoction des feuilles est employée comme diurétique, l'infusion comme tonique, anti-asthmatique et stimulant cardiaque. Le latex est lui appliqué contre les hématomes et les plaies superficielles. Le jus des feuilles pliées soigne les bronchites.

lire la suite
Flore

Icaques

L'icaque est le fruit de l'icaquier, arbrisseau de la famille des Chrysobalanaceae poussant dans les régions tropicales. Sa chair blanche, à pulpe cotonneuse, est comestible.

lire la suite

Description

Balisage randonnée : jaune.

Depuis le Morne Mazeau : s'engager dans la forêt au niveau des panneaux de départ. Après 200 mètres, continuer tout droit au carrefour. A la bifurcation suivante, prendre à gauche en direction de "Solitude". Attaquer une longue descente dans la forêt (4 km environ), toujours en direction de "Solitude".

Au sortir de la forêt, le chemin traverse ensuite des champs de canne à sucre. Poursuivre la descente tout droit, sur le chemin pavé. Suivre le marquage jaune, descendre sur le chemin à travers champs jusqu'à déboucher sur la route bétonnée de Solitude (panneau d'information et parking arrivée).

Pour repartir : redescendre la route jusqu'au 1er carrefour (route RD18). Prendre à gauche en direction de "Desbonnes" et "Caféière". Arriver jusqu'au carrefour avec la route RN2 (proximité plage Grande Anse). Tourner à gauche, passer le bourg de Deshaies puis rejoindre le point de départ à Morne Mazeau pour récupérer les véhicules au point de départ.

NB : circuit linéaire, prévoir avant de partir de déposer un véhicule à l'arrivée.

Départ : Deshaies, sommet du Morne Mazeau.
Arrivée : Sainte-Rose, "Solitude" (entre Desbonnes et Duzer).
Communes traversées : Sainte-Rose, Deshaies

Profil altimétrique


Recommandations

En milieu naturel, la prudence et la vigilance doivent être multipliées, d'autant que la Guadeloupe est soumise à des risques naturels. Adopter un comportement responsable est indispensable pour que la randonnée reste un plaisir !
Attention : parkings non surveillés.


Lieux de renseignement

Maison du tourisme de Sainte-Rose

Place tricolore, 97115 Sainte-Rose

https://www.facebook.com/Office-de-Tourisme-de-Sainte-Rose-407285159444451/

officedutourismest@orange.fr

0590 20 20 48

En savoir plus

Syndicat d'initiative de Deshaies

rue de la Liberté, 97126 Deshaies

http://www.villededeshaies.fr/

sideshaies@wanadoo.fr

05 90 68 01 48

En savoir plus

Accès routiers et parkings

Localisation GPS du point de départ : Lat : 16,28862 N - Long : 61,76533 W.

-> En venant du nord / Deshaies :
sur la route nationale RN2, environ 2Km après le bourg, tourner à gauche au niveau de l'arrêt de bus "Mazeau" (en face du poste électrique "Villiers") : prendre la route bétonnée qui monte. Ensuite au carrefour, continuer de monter sur la gauche. Poursuivre jusqu'en haut de la montée et se garer en bord de route, à proximité de la station sismologique.
-> En venant du sud / Pointe-Noire :
sur la route nationale RN2, environ 3Km après la plage de Ferry à Deshaies, tourner à droite au niveau de l'arrêt de bus "Mazeau" (en face du poste électrique "Villiers") : prendre la route bétonnée qui monte. Ensuite au carrefour, continuer de monter sur la gauche. Poursuivre jusqu'en haut de la montée et se garer en bord de route, à proximité de la station sismologique.

Stationnement :

Parking départ : Deshaies, sommet Morne Mazeau, bord route forestière. Parking arrivée : Ste Rose, terminus route de Solitude.

Source


Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :